• Icône adresse

    227, rue Cardinal, app. 1,
    Saint-Amable, Qc, J0L 1N0

  • Icône contact

    Tel 450-649-7676
    Fax 450-649-7674

  • Icône Horaire

    Lun 8h-12h & 14h-17h
    Mar-Dim Fermé
    Mer-Jeu-Ven 8h-12h & 14h-20h
    Sam 8h-12h

  • Pieds bébé

    Le développement moteur de bébé: comment le favoriser?

    16 février 2016

    En tant que nouveaux parents, nous sommes tous à l’affût du moindre nouveau geste de notre progéniture. Les trois premiers mois de vie de notre enfant représentent la découverte de son univers. Toutes stimulations lui donnent la chance de connaître ce qui l’entoure et de moduler son comportement. Son système nerveux mature, contribuant ainsi au développement de ses habilités motrices. L’enfant exprime ses besoins aux gens qui l’entourent. En répondant à ses besoins de façon adéquate, l’enfant développe sa confiance et un sentiment de sécurité vis-à-vis son environnement. Cela est nécessaire à l’établissement du lien d’attachement.

    Il est important d’observer votre enfant. Dès ses premiers mois de vie, il vous manifeste sa personnalité. Apprenez à reconnaître les signes afin de modifier vos comportements et ainsi bien vous adapter à votre enfant, à ce qu’il est et à ce qu’il deviendra.

    Il ne sert à rien de vouloir aller plus vite que votre enfant. Laissez-le apprivoiser son corps et toutes les nouvelles sensations qui s’offrent à lui. Ne cherchez pas à perturber son sommeil; celui-ci est réparateur pour son cerveau en plein développement. Les stimulations que vous lui offrez doivent être adaptées au besoin et à la personnalité de votre bébé. Même petit, il a ses goûts et ses envies.

    Les stimulations

    Choisissez le bon moment pour stimulez votre enfant. Lorsqu’il a faim ou s’il est en train de manger, ce n’est probablement pas le temps idéal. Lorsqu’il est reposé, massez votre bébé, parlez lui doucement… N’hésitez pas à jouer avec lui. Toutes ces activités lui permettent d’augmenter son tonus musculaire et lui fournissent une grande quantité d’informations sensorielles. Le jeu est l’activité la plus importante pour le développement intellectuel, affectif et physique. Il lui permet de s’adapter et de découvrir le monde qui l’entoure.

    L’intérêt de votre enfant pour ce qui l’entoure guide les mouvements de sa tête et de son corps. Laisser votre enfant au sol lui permet de bouger ses bras et ses jambes et libère ses mouvements. Il découvre, il cherche à toucher. Ainsi, diminuez le temps ou vous laissez votre enfant dans une chaise vibrante ou dans sa balançoire.

    Favorisez les moments où votre enfant est sur le ventre. Cela lui permet de soulever sa tête et de la bouger de chaque coté. Pour l’aider, vous pouvez disposer une petite serviette roulée sous ses aisselles afin de le soulever légèrement. La répétition des mouvements de rotation du cou initie le contrôle moteur de sa tête et est un grand exercice d’équilibre. Couchez-le régulièrement sur son ventre même s’il n’aime pas ca. Il deviendra de plus en plus fort. Cette position est très importante pour qu’il puisse acquérir le contrôle de sa tête, de ses épaules et de son tronc.

    Voici quelques exercices que vous pouvez faire avec votre enfant dès sa naissance :

    1- Pratiquez les redressements assis avec votre enfant lorsqu’il est sur le dos en le soulevant par les mains;

    2- Aidez votre enfant à attraper son pied opposé;

    3- Encouragez votre enfant à jouer sur le coté et à prendre cette position en partant du ventre;

    4- Roulez votre enfant du ventre au dos et du dos au ventre;

    5- Faites un mouvement de bicyclette avec les jambes de votre bébé;

    6- Lorsque bébé est sur le ventre, disposez des jouets en face de lui et encouragez-le à aller les chercher; Appuyez vos mains sur la paume de ses pieds afin qu’il se pousse et rampe;

    À partir de l’âge de 6 mois, vous pouvez ajouter ces exercices à votre routine :

    7- Lorsque votre enfant est sur le ventre, encouragez-le à attraper un objet avec une main; à droite et ensuite à gauche;

    8- Lorsque votre bébé est sur le dos, faites lui faire le pont en maintenant ses pieds au sol et en lui soulevant les fesses;

    9- En partant de la position ventrale, faites lui prendre la position quatre pattes;

    10- De la position assise, encouragez-le à se lever en lui tenant les mains;

    11- De la position assise, descendez tranquillement votre enfant sur le dos en lui tenant les mains. Cela permettra le renforcement de ses abdominaux;

    12- Assoyez votre enfant au sol et tout en lui tenant les mains faites-le se balancer dans différentes directions;

    13- Initiez le mouvement de marche à quatre pattes en bougeant les bras et les jambes de votre enfant.

    Quel est le rôle du chiropraticien?

    Dans toutes les étapes du développement moteur de l’enfant, les muscles et les articulations sont sollicités. Ainsi, la mobilité articulaire et la souplesse des muscles peuvent être affectées. Une visite de routine chez le chiropraticien permet de détecter les restrictions de mouvement et de permettre à votre enfant de se développer de la façon la plus optimale qui soit. Le traitement consiste en une vérification de la mobilité sacro-iliaque, lombaire, thoracique et cervicale. La manipulation est adaptée à l’âge de votre enfant. Diverses recommandations pourront également vous être données.

     

    Tiré du site de l’Association des chiropraticiens du Québec

    © 2019 Clinique chiropratique Daviau - Tous droits réservés.
    Site web par Kim Trudel